A votre avis, quels sont les ingrédients d’une équipe qui fonctionne ? La parité au sein des membres qui la composent ? Des liens d’amitié en dehors du travail ? C’est ce que le projet Aristote, piloté par Google, a tenté de découvrir. Pour ce faire, des équipes de statisticiens, chercheurs, sociologues, psychologues ont analysé des centaines d’équipes.

Leur conclusion : les équipes les plus productives sont celles dans lesquelles les gens sont gentils les uns envers les autres. Autrement dit, une équipe dans laquelle les collaborateurs se sentent en sécurité psychologique, car ils ont la certitude qu’il ne seront ni moqués, ni rejetés ou punis lorsqu’il s’exprimeront. Amy Edmondson, professeure dans la prestigieuse université d’Harvard, avait étudié le concept et décrit la sécurité psychologique comme «un climat caractérisé par la confiance interpersonnelle et le respect mutuel, dans lequel les gens se sentent à l’aise.»

Voir l’article du Monde « What Google learned from its quest to build the perfect team »

Voir la vidéo Amy Edmondson sur la sécurité psychologique

Et vous ? Vous sentez-vous en sécurité psychologique au sein de votre équipe ? Quels sont selon vous les bonnes pratiques à mettre en oeuvre pour créer ce climat de confiance interpersonnelle et de respect mutuel ?